Rechercher

La coopération à l'épreuve de l'équilibre de Nash

Mis à jour : mars 23


Au sein de la SCOP ACCOLADES, coopérer représente à la fois une posture, un principe et même une évidence...Pourtant, lors de notre séminaire d’août avec nos amis Québécois de Niska Coop, nous avons pris conscience que coopérer n’était pas si évident dans nos sociétés occidentales. C’est à l’occasion d’un jeu, « le dilemme du prisonnier », que nous avons découvert une théorie de John Forbes NASH, mathématicien et économiste américain, prix Nobel d’économie en 1994 pour sa contribution à la théorie des jeux. Il est à l’origine d’une notion en économie et en sciences sociales appelée l’équilibre de Nash. Cet équilibre est une combinaison de décisions individuelles, appelées « stratégies », où chacun anticipe ce que va faire l'autre : gagner seul ou ensemble ? Nos croyances et nos représentations de l'autre ont donc un rôle essentiel au moment de nos décisions de coopérer ou non. Cette théorie des jeux et de l’équilibre de Nash s'applique et explique des phénomènes de société au quotidien.

Et si on expérimentait avec vos équipes sur votre capacité à coopérer?

123 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout